Adolphe TASIEMKA né le 11 février 1929 déporté de Drancy le 31 juillet 1944 par le convoi n°77.

Après la déportation de ses parents, Adolphe TASIEMKA devient pensionnaire du centre Secrétan, 70 avenue Secrétan à Paris 19ème, une maison d’enfants de l’Union Générale des Israélites de France. Il est raflé le 22/07/1944 sur décision d’Aloïs Brunner, commandant du camp de Drancy, en représailles à des actions résistantes. Adolphe est déporté par le dernier convoi quittant Drancy pour Auschwitz-Birkenau et assassinée dès son arrivée, à l’âge de 13 ans, tout comme ses soeurs Anna, Marie et Régine.

hébergement Umazuma - OVH

Se connecter

Oubli de mot de passe ?