ISRAEL EVA

1890 - 1944 | Birth: | Arrest: | Residence: , ,

Source in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Eva Israël, née Joseph, 1890-1944

la photo ci-contre provient du fonds documentaire du PAVCC du SHD de Caen, dossier n° 21 P 464 439

> Éléments biographiques trouvés

Eva Joseph est née à Cherbourg le 10 octobre 1890. Son père s’appelle Charles Joseph et sa mère Élise Lévy. Ils habitent alors 43, rue Grande-Rue. Il s’agit en fait de la demeure de la grand-mère maternelle d’Eva.

Eva est le seul enfant qu’auront ses parents. Ceux-ci se sont mariés le 19 novembre 1889 à Cherbourg.

Son père n’est pas cherbourgeois. Il est né à Versailles en 1862 et au moment où il se marie avec Élise Lévy, il habite Paris où il est employé de commerce.

Sa mère en revanche est cherbourgeoise. La famille Lévy y est même bien établie – en 1909, le beau-frère d’Élise est conseiller municipal de la ville. Élise est née en 1868 et vivait donc avec sa mère Marie Lévy (née Harburger) au 43, rue Grande Rue. Celle-ci tenait un commerce de nouveautés (entendons de vêtements).

D’ailleurs les parents d’Eva vont eux aussi se lancer dans le commerce de vêtements. En tout cas son père Charles est régulièrement qualifié de « marchand de confections », de « marchands de nouveautés », de « négociant » ou encore de « marchand de bas et bonneterie » dans différents documents administratifs ou fiscaux de l’époque.

À une date indéterminée mais forcément antérieure à 1906, Eva et ses parents ont quitté le domicile de sa grand-mère maternelle pour s’établir rue de la Fontaine. Ils y ont donc ouvert un commerce de vêtements devenu bonneterie (aux numéros 10-12) au-dessus duquel ils vivent en compagnie d’une domestique.

En mai 1909, la mère d’Eva décède : elle venait tout juste d’avoir 41 ans. Eva n’avait que 18 ans.

Le 5 février 1914, Eva a 23 ans et quitte Cherbourg où elle habitait encore rue Fontaine avec son père. En effet, elle épouse à Paris Marcel Israël, un industriel domicilié 61 boulevard Voltaire.

Voilà le lien rompu avec Cherbourg, sauf si Eva a conservé des relations avec ses oncles et tantes maternelles.

Eva est donc devenue parisienne. Elle a près d’elle son père qui l’a rejointe puisque sur la liste électorale de Cherbourg de 1919, le nom de Charles Joseph est barré et accompagné de la mention « parti à Paris ».

Le couple formé par Marcel et Eva aura 4 enfants : Roger né en 1917, Claude né en 1920 et des jumeaux André et Ginette nés en 1924.

Tous ces enfants survivront à la 2nde Guerre mondiale.

En revanche, son mari Marcel est décédé avant guerre, en 1930.

Il est difficile de savoir où la famille résidait exactement, ils ont dû changer plusieurs fois de domicile, mais toujours à Paris ou dans sa proche banlieue (à Saint-Maurice dans le Val-de-Marne notamment).

Il semble que le n°19 de la rue Vieille du Temple (dans le 4e arrondissement) constitue le domicile le plus pérenne.

Vers 1941, probablement sous la pression des rafles qui sévissent à Paris, Eva rejoint Lyon. On ne sait pas si ses enfants l’accompagnent.

Elle s’installe au 43 de la rue Crillon. Elle y aurait pris une activité de commerçante mais surtout d’après divers documents officiels d’après guerre, elle rejoint les rangs de la résistance sous le faux nom de Marie Issautier.

Malheureusement, elle est arrêtée dans la rue par la Gestapo et la Milice, le 18 juillet 1944. D’abord internée à la prison de Montluc, elle rejoint rapidement le camp de Drancy où elle est recensée sous le matricule n°25819. Le 31 juillet, elle fait partie des 1321 personnes constituant le convoi n°77 à destination d’Auschwitz. Malheureusement, elle n’en reviendra pas.

Son décès est officiellement reconnu par décision d’un tribunal en 1947 (le tribunal ayant constaté son non-retour). La date de sa mort est alors fixée au jour de son départ en déportation, soit le 31 juillet 1944. On lui reconnaît la double qualité de « déportée raciale et politique ».

> Lien vers la vidéo réalisée par les élèves  du club « Convoi77 » du collège Les Provinces de Cherbourg-en-Cotentin

Mot de passe : CONVOI77 (copier/coller ce mot de passe lorsque la page d’accès est atteinte).

ISRAEL_Eva

Contributor(s)

Les élèves, membres du club CONVOI77, du collège REP+ Les Provinces de Cherbourg-en-Cotentin, dirigés par Emmanuel Demy

References

  • Lien vers la vidéo réalisée par les élèves  du club « Convoi77 » du collège Les Provinces de Cherbourg-en-Cotentin

Links

0 Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

hébergement Umazuma - OVH

Log in with your credentials

Forgot your details?