MOYSE BLUM SIMONE

1906 - 1944 | Miejsce urodzenia: | Miejsce aresztowania: | Miejsce zamieszkania:

Simone BLUM, née MOYSE

 

SIMONE BLUM est née MOYSE, le 22 décembre 1906, à Rosières aux Salines, à quelques kilomètres de Nancy. Elle avait un frère et une sœur, déportée en même temps qu’elle.

Elle a vécu une enfance et une adolescence heureuses auprès de ses parents. Son père avait une petite entreprise de broderie de lingerie, faite à la main.

Elle s’est mariée avec Henry Blum, qu’elle avait rencontré chez des tante et oncle communs, à la synagogue de la rue Buffault à Paris. Elle avait deux passions, le piano et la broderie « au petit point ». Elle pouvait mettre des notes sur son programme quand elle était à un concert, pour reproduire ce qu’elle avait entendu. Elle allait le vendredi  soir à la synagogue de la rue des Tournelles avec son livre de prières qu’elle avait habillé de tapisserie et transformé en sac à main ! Elle avait tapissé ses fauteuils de la même manière !

Elle a eu deux enfants, un garçon et une fille. Quand son mari a été mobilisé, elle était à Chamonix, en convalescence et elle a rejoint de la famille de son mari à Juan les Pins. Et après, Vic le Comte, près de Clermont-Ferrand, où elle a passé quelques années. Elle était très patriote, et ses enfants arboraient des cocardes tricolores le 14 juillet.

En apprenant que son mari avait été arrêté à Clermont Ferrand, elle est allée lui apporter une valise, accompagnée de sa sœur, le 17 juin 1944.

Ils ont tous été conduits à Drancy, où ils sont partis le 31 juillet 1944, faisant partie du convoi 77.

Ils ne sont jamais revenus.

Simone BLUM née le 22 décembre 1906 déportée de Drancy le 31 juillet 1944 par le convoi n°77.
Simone Blum jeune fille
0 Komentarzy

Napisz komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

*

hébergement Umazuma - OVH

Zaloguj się używając swojego loginu i hasła

Nie pamiętasz hasła ?