FEIGELSON RAPHAEL

1926 | Urodzenia: | Aresztować: | Zamieszkania: , ,

Raphaël (dit Raph) FEIGELSON
Né le 17 février 1926 à Paris 6ème.
Veuf, deux enfants.
33, rue Lacépède 75005 PARIS.
Commerçant retraité.

POÈME de Raphaël Feigelson, cité par Albert Bensoussan:

La fumée du crématoire
Charrie les larmes d’enfants
Dont les avenirs sanglants
Accusent devant l’Histoire.

ETUDES :

  • Ecole communale du boulevard Saint-Marcel et Collège Lavoisier, à Paris cinquième. Ecole primaire supérieure Berthelot à Toulouse.
  • Etudes de Psychologie à la Sorbonne.

DIPLÔMES :

  • Certificat d’Etudes Primaires – Brevet Supérieur – Baccalauréat.

RÉSISTANCE :

  • 1940-1945 : Entre    en « résistance » avec ses parents dès l’annonce de l’armistice en juin 1940.
    Chef miliaire régional des Forces Unies de la Jeunesse Patriotique (F.U.J.P.)
  • Officier des Forces Françaises de l’Intérieur, arrêté le 14 mai 1944 et torturé par la Milice de Vichy et torturé par la Gestapo.
  • Interné aux camps de Compiègne et de Drancy.
  • Déporté-Résistant à Auschwitz le 31 juillet 1944.
  • Évadé d’Auschwitz le 22 janvier 1945 rejoint l’Armée Soviétique dont il conduit l’Unité pour libérer ce camps de concentration et empêcher sa destruction par les S.S. et il participe aux combats et au nettoyage de la région.

CARRIÈRE :

  • 1948  Membre fondateur des Cahiers du cinéma.
  • 1949  Président-fondateur du Club du 27 janvier 1945.
  • 1950 Président-fondateur de l’Association générale des Israélites de la Résistance. Écrivain. Membre de la Société des gens de lettres. Ancien membre du conseil d’administration de l’Association pour la défense du Latin. Fondateur et Secrétaire général du Comité d’action étudiant contre toute discrimination raciale, politique ou confessionnelle.
  • 1951  Président-fondateur du Club du 27 septembre 1791.
  • 1959  Membre de l’Association des Résistants du 11 novembre 1940.
  • 1960  Conseiller technique et membre du bureau national de l’Union Nationale des Évadés de Guerre.
  • 1958-1965 Fabricant de vêtements à Paris.
  • 1966 : Directeur de l’Armoire de Grand-Mère à Paris. Président-fondateur de la Confédération nationale du commerce, de l’artisanat et des services. Président du Syndicat d’initiative de la Montagne Sainte-Geneviève.
  • 1968 : Directeur d’Aviae Arca, gazette sur les lettres, les arts et la mode.
  • 1971 : Ancien membre du conseil de direction du Comité républicain du commerce, de l’industrie et de l’agriculture. Président du Club Etienne-Marcel et du Club du Tiers-Etat. Président-fondateur de Fraternité de la Résistance. Président-fondateur du Comité national pour la recherche et le châtiment des criminels de guerre, qui rassemblait toutes les associations de Résistants et de Déportés.
  • 1972 : Vice-président de la Fédération de Paris du commerce et de l’artisanat. Président du Comité d’action de la mode. Rédacteur en chef de Flash Fédération, journal du commerce et de l’artisanat.
  • 1974 :  Président de l’Association Auschwitz-Birkenau-Monowitz. Président-fondateur de l’Association des Survivants de l’Holocauste contre l’Oubli et l’Abandon. Membership of the Escape Lines Memorial Society (Grande Bretagne) Ancien membre du conseil départemental de Paris de l’Office National des Anciens Combattants. Président du Comité d’entente des associations d’anciens combattants et victimes de guerre du cinquième arrondissement. Ancien membre du Cercle Républicain.
  • 1983 : Membre de L’Association des Écrivains Combattants.
  • 1987 : Délégué général de l’Association Nationale Mémoire et Histoire des FTP.
  • 2007 : Vice-président de l’Association Nationale des Médaillés de la Résistance.

ŒUVRES :

  • 1958 : La bataille des Manuscrits de la Mer Morte.
  • 1960 : Écrivains juifs de langue française.
  • 1963 : L’Usage de la parole.
  • L’insurrection du ghetto de Varsovie.
  • 1964 : Le Crime du 15 décembre
  • 1961:  Quand le vent du malheur soufflait    (poèmes)

DÉCORATIONS :

  • Fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président de la République le 8 mai 1975 à l’Arc de triomphe pour le trentième anniversaire de la Victoire.
  • Médaille Militaire.
  • Croix de Guerre 39-45 avec palme.
  • Médaille de la Résistance française.
  • Croix du Déporté de la Résistance.
  • Croix du Combattant Volontaire de la Résistance.
  • Croix du Combattant 39-45.
  • Médaille des Évadés.
  • Médaille des Blessés.

DISTINCTIONS :

  • Médaille de Vermeil de la ville de Paris (1998)
  • Diplôme de l’Air Chief Marshal TEDDER, Deputy Supreme Commander allied expeditionary Force (1945)

sans doute uniforme russe
18 ans en 44
medaille_militaire
1 komentarz
  1. Sylvie Paulet 2 miesiące temu

    Bonjour, plusieurs de mes oncles et tantes ont été déportés ; je suis la nièce de Marcel Stourdzé, revenu d’Auschwitz. Fascinée par la personnalité de Monsieur Feigelson, j’aimerais savoir comment il a pu s’évader d’ Auschwitz.

Napisz komentarz

Twój adres email nie zostanie opublikowany. Pola, których wypełnienie jest wymagane, są oznaczone symbolem *

*

hébergement Umazuma - OVH

Zaloguj się używając swojego loginu i hasła

Nie pamiętasz hasła ?