STERN PAUL

1902-1944 | Miejsce urodzenia: | Miejsce aresztowania: | Miejsce zamieszkania: ,

Biographie de Paul STERN

Paul STERN est né à Lebach (Sarre) le 8 avril 1902 ; il est mort à Auschwitz le 5 août 1944.

Sa famille maternelle, originaire de Merl an der Mosel (Rhénanie-Palatinat), était implantée en Sarre depuis deux générations ; son grand père, Samuel Daniel, avait un commerce de textile à St Wendel (Sarre).

Sa famille paternelle vivait à Montabaur et à Meudt, (Rhénanie-Palatinat), depuis plusieurs générations.
Julius Stern a épousé Emma Daniel en 1898 à St Wendel. Ils se sont établis à Lebach (Sarre) où ils ont ouvert également un magasin de textile et de vêtements. Ils ont eu quatre enfants : Betty (1898-1911) ; Kurt (1900-1988) ; Paul (1902-1944) ; Ruth (1908-1995). Ils ont vécu paisiblement, endeuillés par le décès de Betty en 1911.
En 1914, Julius a été mobilisé ; il a fait la guerre essentiellement sur le front Est. Il est revenu malade et est meurt en 1920. Emma a repris le magasin et l’a développé, avec l’aide de ses deux fils qui ont créé également leurs propres entreprises : une fabrique de manteaux pour Paul.

A cette période, trois familles juives habitent à Lebach : les familles Stern, Hanau et Oppenheimer.
Le Traité de Versailles avait placé la Sarre sous le mandat de la Société des Nations pour une période de 15 ans au terme de laquelle un plébiscite devrait décider soit le maintien du statu quo, soit le rattachement de la Sarre à l’Allemagne ou à la France ; le traité de Versailles avait, par ailleurs, confié à la France, à titre de dédommagement, la propriété des houillères.

Après 1933, la vie à Lebach est devenue agitée. Paul et Kurt ont pris publiquement position contre le rattachement de la Sarre à l’Allemagne et ont milité pour le statu quo au sein du Einheitsfront, dont Kurt était responsable pour le district de Lebach. Paul semble avoir adhéré, en outre, au parti communiste, qui était, comme le parti socialiste, une composante du Einheitsfront.

Le plébiscite du 13 janvier 1935, organisé conformément aux dispositions du Traité de Versailles, a entrainé, à une majorité de 90,8%, le retour de la Sarre à l’Allemagne. La décision a été validée par la SDN le 17 janvier et, le 1er mars 1935, la Sarre a réintégré l’Allemagne. La famille Stern a quitté la Sarre, après avoir vendu tous ses biens. Paul est allé, avec sa mère, à Paris, où sa sœur, Ruth, habitait déjà ; son frère, Kurt, est parti en Palestine avec sa femme.
On trouve, sur le passeport de Paul, une trace de passage à Colmar, où il est arrivé le 9 mars puis reparti pour Paris le 27 mars 1935. Il est allé en Palestine du 24 octobre au 16 décembre 1935.

Il semble s’être installé ensuite durablement à Paris, mais je n’ai pas d’informations précises sur ce qu’il a fait avant de rencontrer Léone. Paul et Léone semblent s’être rencontrés fin 1938 et se connaitre encore peu lors de la déclaration de la guerre, en septembre 1939 (en juillet 1939, Paul est parti en vacances dans les Vosges, au Grand hôtel de Hohwald, tandis que Léone était à Vichy).

Léone Mirabel (15 avril 1908-24 aout 1982) était française et catholique. Elle vivait seule dans l’immeuble familial, à Saint Mandé. Son père, Antoine, était décédé le 31 janvier 1938 ; elle avait perdu sa mère, Marie-Léontine, et son frère, Robert, en 1935.

En 1938, Paul habitait avec sa mère, 5bis rue Joseph Bara, Paris 6ème; Emma a acheté, plus tard cet appartement et y a habité jusqu’à sa mort, en 1969. Il avait créé une entreprise « Manufacture parisienne de chapeaux », installée 56 rue du faubourg Poissonnière, dans le local qui a été plus tard celui de « Copa », l’entreprise reprise puis gérée par Léone et Kurt jusqu’en 1968. Il a un passeport Nansen provisoire, valable du 29 avril au 29 juillet 1939 ; je n’ai pas retrouvé le passeport définitif.

A partir de septembre 1939 et jusqu’en juillet 1944, la vie de Paul a été marquée par une série d’internements successifs, d’abord comme étranger, puis comme juif. Il a été libre de juin 1940 à avril 1941 puis de juin 1941 à septembre 1943.

Il a vécu seul à Marseille d’octobre 1940 à avril 1941.

Vers la fin de 1941, il est retourné à Paris. Il avait une carte d’identité au nom de Paul Sarlotte. Jusqu’à son arrestation, il habitait avec Léone et sa mère dans un appartement loué par Léone : 15, rue Ernest Cresson, Paris 14ème. Léone et Anne ont vécu dans cet appartement de 1950 à 1972, après la vente de l’immeuble de St Mandé. Anne est née le 1 novembre 1942. Paul et Léone n’avaient pas le droit de se marier ; la situation a été régularisée après la fin de la guerre.

Paul a été arrêté à Paris le 28 septembre 1943, alors qu’il cherchait à retrouver un ami dont il n’avait plus de nouvelles. Il a été interné à la prison de Fresnes le 30 septembre 1943 et y est resté jusqu’au 10 juillet 1944. Il a été transféré à Drancy le 10 juillet 1944 et déporté à Auschwitz le 31 juillet par le convoi 77. On n’a eu aucune nouvelle de lui après cette date.

Léone a vécu seule avec sa fille ; elle est décédée en 1982. Anne est mariée; elle a deux enfants, Antoine et Judith qui sont eux-mêmes mariés, et cinq petits-enfants.

L’itinéraire de Paul de septembre 1939 au 31 juillet 1944

L’itinéraire de Paul est établi à partir des lettres et des cartes qu’il a envoyées à Léone.

Juin 1939 : Premiers échanges de courriers entre Paul et Léone.
Septembre 39 : internement des étrangers ; La vache noire.
Septembre 39 : Camp de Meslay du Maine (Mayenne), où il est resté jusqu’en mars 1940

1940
Libéré, retour à Paris : avril et mai 40
Montrouge, Stade Buffalo.
Dimanche 20 mai : Camp du Ruchard, Indre et Loire
Vacances à Toulouse vers le 25 juin.
27 juillet : arrivée à Marseille ; il a vécu à Marseille du 7 octobre 40 au 24 avril 41

1941
27 avril 41 ; camp d’Issoudun, jusqu’au 10 mai environ ; il a été repris alors qu’il se rendait à Paris et conduit au camp de St Florent, près de Vierzon.
Libéré. Paris : mai 1941- 28 septembre 1943
Septembre 1941 : il a écrit à Léone dans la maison de campagne de sa sœur Ruth ; il semblait sur le point de retourner à Paris.

1942
Jusqu’à son arrestation, Paul habitait avec Léone et sa mère, dans un appartement loué par Léone : 15, rue Ernest Cresson, Paris 14ème.
Naissance d’Anne le 1 novembre 1942.

1943
Paul a été arrêté le 28 septembre 43. Il a été interné à la prison de Fresnes le 30 septembre 43. Il est resté à Fresnes jusqu’à son transfert à Drancy, le 10 juillet 44.

1944
Il a été transféré à Drancy le 10 juillet 44 et déporté à Auschwitz le 31 juillet 44 par le dernier convoi, le convoi 77. Le train est arrivé à Auschwitz le 3 août.

Après la guerre
Paul a une descendance
Anne Catherine Jeanne Stern, née le 1er novembre 1942, Paris 14ème, est la fille de Paul Stern et de Léontine-Antoinette Mirabel (1908-1982).
Anne est mariée avec Pierre Magnant ; elle a deux enfants, Antoine et Judith, eux-mêmes mariés, et cinq petits-enfants. Tous sont Français.

Emma est restée à Paris, rue Joseph Bara, jusqu’à sa mort, en 1969. Elle a commencé à peindre à l’âge de 70 ans et est devenue un peintre naïf assez connu, faisant de nombreuses expositions en France et en Europe.
Ruth a continué de vivre à Paris avec sa famille.
Kurt et sa famille ont quitté la Palestine et sont retournés en Sarre en 1948, où ils ont repris le magasin familial. Après le référendum d’octobre 1955, ils se sont installés définitivement en France.
Kurt et Ruth ont eu des enfants qui ont eux-mêmes des enfants.

Tous les descendants de Julius et Emma sont Français.

Généalogie
Paul Jakob STERN ; né à Lebach (Sarre) le 8 avril 1902 ; mort à Auschwitz, le 5 août 1944.
Paul est fils de Julius Stern et Emma Daniel.
Julius et Emma se sont mariés le 24 février 1898 à St Wendel(Sarre). Ils ont eu 4 enfants : Betty (1898-1911) ; Kurt (1900-1988) ; Paul (1902-1944) ; Ruth (1908-1995).

1-Julius Stern, né à Meudt près de Montabaur (Rhénanie-Palatinat) le 15 avril 1870, décédé à Lebach, le 18 avril 1920.
2-Julius est fils de Nathan Stern et de Johana Stern
Nathan Stern: 1837 (Meudt)-1914 (Montabaur)
Epouse Johana en 1869
Johana Stern: 1847-1931, (Montabaur)
3- Nathan est le fils de Jakob Stern et de Gudula Mai
Jakob Stern :1805- 1875 (Meudt)
Epouse Gudula en 1835
Gudula Mai : 1808-1854
____
1- Emma Daniel, née le 13 mars 1878 à St Wendel (Sarre) décédée à Paris en 1969
2- Emma est la fille de Samuel Daniel et de Babeth August
Ils ont eu 4 enfants : Fritz (1871- 19??), Milian (1874- 19??), Delphine (1876- 19??),
Emma (1878-1969)
Samuel Daniel : 1830 (Merl an der Mosel)-1878 (St Wendel).
Babeth est sa deuxième femme; ils se marient en 1864
Babeth August : 1833 (Neunkirchen, Sarre)- 1882 (St Wendel)

Paul STERN né le 8 avril 1902 déporté de Drancy le 31 juillet 1944 par le convoi n°77.
0 Komentarzy

Napisz komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

*

hébergement Umazuma - OVH

Zaloguj się używając swojego loginu i hasła

Nie pamiętasz hasła ?