Projet européen Convoi 77

Transmettre autrement l'histoire de la Shoah

453 biographies publiées sur 1306
35%
322 biographies en cours d'étude
37%
20 pays associés au projet sur 32
60%

En collaboration avec l'Union européenne

-> Des centaines de biographies à écrire

-> Des milliers de lycéens au travail à travers l'Europe

NOUVEAU ! Comment savoir si un projet de biographie de déporté est disponible ?

Découvrez notre outil de géolocalisation optimisé pour mobile.

Présentation du Projet européen Convoi 77

Georges Mayer, président de l’association, explique le projet dans cette vidéo pour la chaîne I24News.

4 anciens ministres de l'Éducation
soutiennent le projet Convoi 77

Vincent Peillon
Ministre de l'Education Nationale (2012-2014)
« Convoi 77 est un projet important, qui met en œuvre une pédagogie active, innovante et profondément humaniste. Que notre jeunesse se souvienne et restitue aux victimes de l'abomination leur vie et leur humanité volées, c'est ce qu'il faut faire et c'est ce que vous faites. Bravo à toute l'équipe. Avec mon profond respect. »
Voir plus
Jean-Michel Blanquer
Ministre de l'Education Nationale (2017-2022)
« Derrière les discours, il y a la réalité innommable. Le convoi 77 : 1306 juifs français et étrangers dont 300 enfants envoyés aux camps de la mort. Jamais nous n'oublierons ! Bravo à l'association convoi 77 qui permet aux élèves d'honorer leur souvenir et de préserver leurs traces. »
Voir plus
Najat Vallaud Belkacem
Ministre de l'Education Nationale (2014-2017)
« Donner un visage, un nom aux victimes de la Shoah. Situer les lieux où elles sont nées, leur environnement et le contexte politique qui les a contraintes à l’exil, (...) De mieux se rendre compte, au-delà de ces chiffres assourdissants de plus de 6 millions d’êtres humains exterminés que la Shoah n’a pas de précédent dans l’ampleur de son inhumanité. Gratitude immense pour le travail réalisé par Convoi 77 dans cette période où parfois le présent ressemble étrangement au passé. »
Voir plus
Pap Ndiaye
Ministre de l'Education Nationale (2022-2023)
« La connaissance précise de l’histoire de la Shoah est cruciale et indispensable pour nos élèves, futurs citoyens de la République. (...) Rendre hommage aux disparus martyrisés par la barbarie nazie, connaitre les processus de haine qui ont mené au génocide, transmettre ces savoirs acquis via la connaissance du destin d’un homme, d’une femme ou d’un enfant, voilà ce que propose remarquablement ce projet. Je le soutiens de tout cœur. »
Voir plus

Actualités

Les actualités de l'association et des projets

Rencontre avec l’ONaC-VG

La Directrice générale de l’ONac-VG (Office national des combattants et des victimes de guerre) a rencontré le Président de l’Association. Zoom sur un partenariat en cours depuis 2018.

LIRE LA SUITE »

Newsletters

Recevez nos actualités dans votre boîte mail

Projet européen Convoi 77

Enseigner l’histoire de la Shoah et de la Seconde Guerre Mondiale au travers des destins individuels

Biographies
0
Pays
0
Villes & villages
0

Dans chacun des 32 pays de naissance des déportés, des élèves vont rechercher les traces de personnes nées et/ou ayant vécu dans la ville ou le village où ils vivent aujourd’hui.

Seuls ou en groupe, les élèves se rendront à la mairie, consulteront les archives locales, rechercheront des témoins, des photos, des documents.

Encadrés par un enseignant, les élèves vont réaliser une véritable enquête, afin de retrouver des informations, des documents, des témoignages sur les personnes disparues.

La mise en forme des informations recueillies en vue de la rédaction d’une biographie sera l’objet de discussions et d’échanges entre les élèves et leur enseignant.

Pour les aider dans leur travail, les élèves recevront du matériel pédagogique élaboré spécialement à leur intention et auront accès aux archives dont nous disposons déjà.

Les biographies rédigées seront mises en ligne et accessibles aux familles, aux chercheurs et au grand public. Un forum permettra aux participants d’échanger sur leurs expériences.

Chaque groupe déterminera ses objectifs, sa méthode de travail, ainsi que la répartition des tâches entre ses membres : chacun doit pouvoir participer au projet. 

Les élèves seront en mesure de mieux comprendre les événements historiques qui se sont déroulés dans leur environnement proche, tout en restaurant la mémoire d’un déporté.

Nos partenaires

hébergement Umazuma - OVH

Se connecter

Oubli de mot de passe ?