Histoire et composition du convoi

En cette fin juillet 1944, la situation est particulièrement instable. Les Alliés, qui ont débarqué depuis le 6 juin, progressent vers la capitale. Le 20 juillet, un attentat contre Hitler et une tentative de putsch ont échoué; les responsables de la Gestapo, arrêtés par les militaires de la Wehrmacht, sont relâchés.

Aloïs Brunner, commandant du camp de Drancy, profite de la confusion pour poursuivre jusqu’au bout sa folie meurtrière. Il envoie ses commandos dans les maisons de l’UGIF de la région parisienne, qui hébergent les enfants juifs fichés par les nazis, et « rafle » des centaines d’enfants, dont 18 nourrissons.

Le 31 juillet 1944, le convoi 77, dernier grand convoi de déportés de Drancy, emporte vers le camp d’extermination d’Auschwitz 986 hommes et femmes, et 324 enfants.

Sur les 1310 déportés, 836 sont, dès leur arrivée à Auschwitz le 5 août, dirigés vers les chambres à gaz.
Seulement 250 déportés (157 femmes et 93 hommes) auront survécu aux travaux forcés, aux sévices, aux expériences pseudo-médicales et aux privations à la fin de la guerre, en mai 1945. Certains sur place, dès fin janvier, beaucoup dans d’autres camps, y compris après la marche dite de la mort.

> Plus d’informations sur le convoi 77

Le convoi 77 en chiffres

Origine des déportés du convoi 77 (en pourcentage)
Le convoi 77, dernier grand convoi ayant quitté Drancy pour Auschwitz, a des caractéristiques bien spécifiques: La majorité des déportés sont nés en France (53%) De très nombreuses nationalités sont représentées Le nombres des enfants déportés est particulièrement important ( plus de 300 )

Répartition des âges des déportés du convoi 77

Plus de 75% des déportés ont moins de 50 ans parmi eux de nombreuses femmes.
125 enfants déportés sont âgés de moins de 10 ans, ils proviennent principalement des maisons de l’UGIF en Région Parisienne. Dans de nombreux cas, leurs parents ont déjà été déportés par des précédents convois.

Sort des déportés du Convoi 77

Nombre total de déportés (dont 324 enfants)
1310
Personnes gazées à l’arrivée à Auschwitz
836
Hommes sélectionnés pour le travail
291
Femmes sélectionnées pour le travail
183
Femmes rescapées (en 1945)
157
Hommes rescapées (en 1945)
93

Déportés du Convoi 77

(D’après Alexandre Doulut, Serge Klarsfeld et Sandrine Labeau, in « Mémorial des 3943 rescapés juifs de France »)

CATALOGUE DE L’EXPO LE TEMPS DES RAFLES
Mars 1992 pages 90,91.

hébergement Umazuma - OVH

Se connecter

Oubli de mot de passe ?