Elisa SCHMOLL

1888–1944 | Naissance: | Arrestation: | Résidence: ,

Elisa SCHMOLL

 

Sa vie

Elisa est née le 7 Novembre 1888 en France dans un petit village du Doubs qui s’appelle Dasle.
 

Source : Racinescomtoises.net 

 
Elle est de nationalité française et de confession Juive. Les archives du journal « L’Impartial » (Suisse), et les registres de l’Etat civil, nous ont livré les quelques renseignements en notre possession sur la famille d’Elisa.
 

Sa famille

Elisa est l’enfant de Monsieur Constant SCHMOLL et de Madame Judith SCHMOLL (dont le nom de jeune fille était MEYER).
Lors de sa naissance, Constant SCHMOLL était âgé de 30 ans. Il était négociant. Son épouse, Judith SCHMOLL avait 29 ans et était sans profession.
 
Nous avons connaissance de 6 frères et sœurs pour Elisa :

  • Lucien SCHMOLL né à Dasle le 24 Août 1887 et décédé en 1967.
  • Henri SCHMOLL né le 15 octobre 1889 et décédé le 18 novembre 1889.
  • Albert SCHMOLL né le 14 août 1890 et décédé le 16 octobre 1926.
  • Lucie SCHMOLL née le 22 juillet 1894 et décédée le 11 février 1895.
  • Madeleine SCHMOLL née le 12 novembre 1898 et décédée le 30 Janvier 1983.
  • Marthe SCHMOLL née le 15 novembre 1900 et décédée le 6 novembre 1979.

 
Elle a aussi une tante qui s’appelle Brunette LEVY.  C’est la seule tante d’Elisa dont nous avons eu connaissance. Elles habitaient ensemble au 144, boulevard Suchet à Paris dans le 16ème arrondissement. Cela peut sembler étrange qu’elles vivaient sous le même toit mais Brunette âgée de 71 ans, était veuve. Elisa, elle, ne s’est jamais mariée et elle n’avait pas non plus de profession. C’est sans doute pour ne pas être isolées chacune de leur côté et peut-être aussi pour des raisons financières ou de solidarité familiale qu’elles vivaient toutes les deux chez Brunette.

Google Maps

 
Il semble mais sans plus de précisions, qu’Elisa ait vécu plusieurs années auprès de sa tante Brunette avant la guerre.
 

Son histoire en tant que déportée

Elle est arrêtée à son domicile, c’est-à-dire chez sa tante, le 27 Juillet 1944 à 1h45 du matin. Plusieurs témoignages ont confirmé les faits.
 
                           
    Attestation de Madame Renée BLOCH                         Attestation de Madame Isidor JERMAINE
 
Elisa est aussitôt internée avec sa tante Brunette, à Drancy où elle a reçu le matricule n°26 002. Elle ne passe que très peu de temps dans le camp de Drancy car elle fera partie du convoi 77. Ce convoi partira le 31 juillet 1944 à destination du camp de concentration d’Auschwitz.
 
                    
                              Camp d’internement de Drancy                                                              Camp de concentration d’Auschwitz 
 
Elisa y décède, dès son arrivée, le 5 Août 1944.
 

Les démarches

C’est son frère Lucien qui s’est occupé des démarches administratives après la mort d’Elisa.
Nous avons étudié plusieurs documents produits par Lucien :

  • Une demande pour la régularisation de l’Etat civil d’un « non rentré » en 1948 afin d’établir la date exacte de son décès.


 

  • Un dossier de demande d’attribution du titre de déporté politique. Démarche effectuée en 1961 (document de 6 pages).


 

  • Un courrier du chef du Bureau des Fichiers et de l’Etat civil des déportés, qui répond qu’il n’y a aucune preuve formelle du décès d’Elisa et de sa tante mais que les actes de décès ont été établis « du seul fait que d’après la documentation réunie sur le camp d’Auschwitz , ces deux personnes comme tous les Israélites de plus de 55 ans et de moins de 14 ans, n’ont pas été immatriculées sur les registres d’arrivée de ce camp et ont donc été exterminées ainsi que tous les déportés de cet âge ».


 
Elisa âgée de presque 56 ans et sa tante Brunette âgée de 71 ans, ont donc toutes deux, été tuées dès leur arrivée. La durée approximative des convois pour Auschwitz étant de 5 jours. L’administration a fixé la date des décès, au 5 août 1944.

  • Une lettre manuscrite de Lucien qui précise le statut de célibataire d’Elisa.


 
Malheureusement, nous n’avons pas pu trouver plus d’éléments sur la vie d’Elisa. Le fait qu’elle était sans profession et qu’elle ne se soit jamais mariée, nous a coupé de nombreuses sources de documentation.
 

Les sources

 

 

 

 

Contributeur(s)

Enseignant Céline FREMIOT, Le Castel, Dijon, Lettres Histoire, 2021 - 2022
hébergement Umazuma - OVH

Se connecter

Oubli de mot de passe ?