À Varsovie, un colloque sur l’enseignement de la Shoah en France

Un colloque consacré à la deuxième guerre mondiale en France et au travail de l’association Convoi 77 s’est tenu à Varsovie, en Pologne, les 16 et 17 octobre. L’événement, qui a eu lieu à la fois en présentiel et en ligne, a attiré environ 70 personnes. Il était organisé grâce au concours du département Généalogie de l’Institut historique juif de Varsovie ainsi que du Centre de civilisation française et d’études francophones de Varsovie.

Georges Mayer, président fondateur de Convoi 77, Claire Podetti, professeure d’histoire-géographie au collège Charles Péguy à Palaiseau, et Aleksandra Engler-Malinowska, coordinatrice en Pologne de l’association, ont participé à ces deux jours de conférences destinés aux enseignants polonais.

En langue polonaise, ce colloque a été l’occasion de faire mieux connaître la Shoah et son enseignement en France, en s’attardant notamment sur les déportations de juifs de France et leur extermination en Pologne ainsi que sur la place de la Shoah dans la politique française.

Ce rendez-vous a également permis, via la présentation du projet Convoi 77, d’élaborer des pistes de réflexion pour enseigner la Shoah autrement dans les établissements scolaires polonais.

Les intervenants étaient Arkadiusz Walczak, directeur du centre d’innovation socio-éducative et de formation de Varsovie (WCIES); Dr Nicolas Maslowski, directeur du centre de civilisation française et d’études francophones de Varsovie (CCFEF); Dr Ewa Tartakowsky, docteure en sociologie, chercheuse à l’Institut des sciences sociales du Politique à l’Université Paris-Nanterre et chercheuse associée au CCFEF; Marek Ostrowski, journaliste spécialisé dans les relations internationales pour l’hebdomadaire « Polityka »; Dorota Kuczynska, guide au Musée National d’Auschwitz-Birkenau; Robert Szuchta, enseignant d’histoire, auteur de plusieurs manuels sur l’enseignement de la Shoah; Anna Przybyszewska-Drozd, cheffe du département Généalogie de l’Institut historique juif de Varsovie; Anna Matera-Klinger, professeure de français au lycée Karol Marcinkowski de Poznań; et Dariusz Łoboda, professeur de français au lycée Marie Konopnicka de Wloclawek.

Colloque-Varsovie
hébergement Umazuma - OVH

Se connecter

Oubli de mot de passe ?