Rencontre avec les ambassadeurs de l’Union européenne en Israël

Źródło w Francuski. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Lundi 29 avril, dans le cadre de Yom HaShoah, Journée à la mémoire des victimes de la Shoah les 1er et 2 mai, Georges Mayer, président de l’association Convoi 77, a présenté l’avancement du projet européen Convoi 77 à l’invitation de l’ambassadeur de l’Union européenne en Israël, Emanuele Giaufret.

Cet événement a rassemblé quinze ambassadeurs et représentants de pays dont étaient originaires des déportés du convoi 77.

Emanuele Giaufret a rappelé à l’occasion de cette réunion : « Informer et éduquer sont des actions clés de notre combat contre l’antisémitisme. L’Union européenne a été bâtie en réaction aux horreurs de la Shoah et de la Seconde guerre mondiale. S’en souvenir et lutter contre l’antisémitisme est à la fois un devoir envers nos concitoyens européens juifs et une nécessité pour protéger nos valeurs communes en Europe. L’Union européenne continue à promouvoir et à renforcer les actions éducatives, à lutter contre le sectarisme et protéger nos concitoyens juifs ».

Pour Georges Mayer, président de l’association Convoi 77, ces actions éducatives doivent s’inscrire dans des pédagogies actives qui impliquent les élèves, surtout à une époque où les derniers témoins de la Shoah sont de moins en moins nombreux. Georges Mayer a remis à chacun des ambassadeurs et représentants présents une liste des déportés du convoi 77 nés dans leurs pays afin qu’ils deviennent les émissaires du projet européen et qu’ils puissent proposer à des classes de réaliser les biographies de ces déportés.

Retrouvez toutes les biographies parues sur notre site

Pour participer au projet

I68A9912 (1)
hébergement Umazuma - OVH

Zaloguj się używając swojego loginu i hasła

Nie pamiętasz hasła ?